Un carnet de voyage, quand on aime le scrap, c'est une idée bien tentante, non ?

D'abord, qu'est-ce que c'est ? Ce n'est pas un album classique que l'on fait en rentrant de voyage pour y mettre toutes ses photos, non c'est un carnet qui va voyager avec vous et qui va être rempli en temps réel. Il faut qu'il y ait l'espace pour écrire et aussi de quoi collecter les petits souvenirs type tickets d'entrée, cartes, dépliants.

Il est très utile au retour pour trier les photos et faire ensuite du scrap classique, car on aura noté pour chaque jour les noms des lieus où l'on est allé, ce que l'on a fait, des anecdotes.

C'est amusant à faire pour les enfants et cela peut constituer un petit exercice intéressant d'écrire quelques lignes pour raconter ce que l'on a aimé, d'autres préfèrent dessiner.

Voici ce que j'ai choisi de faire pour nos vacances estivales en famille: un carnet tout simple à feuilles lignées format A5, couvertures kraft, spirales, un élastique pour le fermer et que rien ne s'échappe.

Le mien est de la marque Paperchase (4,50 Euros). Le papier est assez fin, donc je colle 2 feuilles dos à dos à chaque fois. Les jours où nous avons fait des visites, je crée une petite pochette en découpant de biais une page et en la collant sur 2 bords sur la page du dessous, un peu de masking tape sur le bord découpé de biais pour faire joli. Dans cette pochette je peux mettre le petit dépliant et les tickets d'entrée de l'endroit visité. Chaque jour nous déterminons le nombre de page dont nous allons avoir besoin, exemple une page avec pochette, une page pour écrire, plus une double page pour ajouter des photos par la suite. Si nous avons fait beaucoup de photos, nous pouvons laisser une double page de plus.

Les avantages:

  • Structure toute faite, peu de préparation, peu coûteuse
  • Une grande liberté au jour le jour
  • C'est facile à faire et rapide, les jours où on n'a pas trop envie ou moins à raconter, on met juste la date et quelques lignes, on laisse l'emplacement pour une photo.
  • On peut tout y intégrer, glissés dans les pochettes, collés directement sur la feuille ou maintenu avec du masking tape de manière à pouvoir redécoller plus tard: carte postale pour les lieux difficile à prendre soi-même en photo, recette de cuisine testée sur place, étiquette de produits locaux, carte de visite de resto, etc

Voici un aperçu du carnet de voyage 2015, pour notre séjour en Vendée:

carnet de voyage2015

Voici le petit nécessaire que j'ai prévu pour cette année:

un carnet, des découpes de papier déjà dimensionnées pour le carnet, des masking tapes, de la colle, des ciseaux, une mini-agrapheuse, un tampon dateur et quelques tampons textes, des blocs acryliques pour les tampons, 3 couleurs d'encre, stylo gel noir. Nous avons aussi prévu du papier dessin et des crayons de couleurs pour les artistes de la familles, car le papier ligné fin n'est pas idéal pour dessiner directement, nous collerons les dessins ensuite dans le carnet:

DSC_0328

Et vous, avez-vous déjà fait un carnet de voyage, un road book ou autre ? Je serais ravie de connaître votre expérience/avis en la matière.

Si cet article vous a plu et/ou vous a été utile, n'hésitez pas à me laisser un petit mot dans les commentaires.

A bientôt

Céline